Maladie cœliaque et intolérance au gluten : Quelle différence ?

Qu’est ce que la maladie cœliaque ?

La maladie cœliaque, est une maladie chronique de l’intestin déclenchée par la consommation de gluten, un mélange de protéines contenues dans certaines céréales comme le blé, l’orge, et le seigle. La maladie se manifeste principalement par des symptômes digestifs (diarrhée, douleurs, ballonnements…).

Cette pathologie touche une très faible partie de la population et nécessite un régime alimentaire strict, à vie et donc contraignant qui conduit à supprimer tout aliment contenant du gluten.

La maladie cœliaque ne doit pas être confondue à l’intolérance au gluten avec les allergies au blé ou au gluten, plus rares, qui mettent en jeu des mécanismes immunitaires différents.  

Symptômes de la maladie cœliaque

Les symptômes les plus communs de la maladie cœliaque sont l’anémie, la diarrhée chronique, la perte de poids, la fatigue, les crampes et le ballonnement, et l’irritabilité.

Bien que certains ou tous ces symptômes se manifestent dans le cadre de la maladie cœliaque, certains de ces symptômes peuvent aussi se manifester dans le cadre de beaucoup d’autres maladies plus communes que la maladie cœliaque.

Dans d’autres cas, les personnes atteintes d’une intolérance au gluten développent une sensation de brûlure intense et une éruption avec démangeaisons.

Intolérance au gluten : Quelle différence avec la maladie cœliaque

Aussi connue sous le nom de sensibilité au gluten non cœliaque, l’intolérance au gluten provoque une réaction de stress de l’organisme lorsqu’il est exposé au gluten, mais le système immunitaire n’est pas impliqué dans cette réaction du corps, d’où la différence avec la maladie cœliaque !

Il s’agit là d’une intolérance alimentaire comme celles aux œufs, arachides ou crustacés. Elle est aggravée par l’exercice physique qui facilite l’absorption intestinale de l’antigène.

Cette intolérance produit souvent des symptômes gastro-intestinaux, comme des douleurs abdominales, des crampes, des ballonnements et des problèmes de diarrhée, mais elle ne conduit pas à des dommages au niveau des tissus intestinaux. Souvent, les personnes qui souffrent d’intolérance au gluten n’ont pas suffisamment d’enzymes pour digérer les quantités de gluten qu’ils consomment, et ces symptômes peuvent être évités en absorbant des enzymes digestives, ou en réduisant les quantités de gluten de votre régime alimentaire à un niveau inférieur à celui que votre organisme peut tolérer.

Traitement de la maladie cœliaque

Le seul traitement consiste à éviter rigoureusement et définitivement les produits alimentaires contenant du gluten.

Les produits alimentaires suivants sont susceptibles de contenir de telles céréales et donc du gluten:

Pain, biscottes, pâtes, desserts, muesli, sauces, plats cuisinés (pizza, tortellini), pâtes prêtes à l’emploi et flocons d’avoine.

Les produits alimentaires suivants ne contiennent pas de gluten:

Riz, maïs, pomme de terre, graines de soja, viande, lait, fruits, légumes, œufs et pâtisseries à base de farine de maïs et bien d’autres.